CONSTRUIS TON AVENIR ET PREPARE-TOI À LE VIVRE
Categories
Block

Enter Block content here...


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam pharetra, tellus sit amet congue vulputate, nisi erat iaculis nibh, vitae feugiat sapien ante eget mauris.

Le Lycée

L’HISTOIRE DU LYCEE (1879-2013)

cour1

En 1879, la ville de Namur décide de transformer son « école supérieure des filles » en « école moyenne des demoiselles » : ce qui va devenir le Lycée Royal vient de naître. A cette époque, cet établissement scolaire, situé rue Pépin, ne compte qu’une vingtaine d’élèves.

En 1880, l’école déménage dans un spacieux hôtel, rue du Chenil (ancien nom de l’actuelle rue Lelièvre).

En 1881, l’Etat prend en charge l’enseignement et le corps professoral mais la ville de Namur reste propriétaire des bâtiments.

En 1884, la Ville crée un pensionnat et assure l’extension des bâtiments sur l’emplacement des anciennes dépendances, dès 1885. A partir de cette période, la population scolaire est composée d’élèves venant de toute la Belgique.

De 1914 à 1918, la Croix-Rouge installe un hôpital dans les bâtiments de l’école. Le cours de première année supérieure débute en 1921 puis, en 1926, naît la section gréco-latine.

En mars 1944, des alertes obligent les élèves à utiliser les sous-sols de l’établissement aménagés en abris. En avril de la même année, les cours sont suspendus jusqu’à la fin des hostilités.

En 1949, les sections latin-math et scientifique voient le jour. Par arrêté du régent, l’école devient Lycée Royal de Namur.

En 1951, le lycée ouvre la section économique, en 1957 la section latin-sciences, et en 1971 la section scientifique b.

Par manque de place, le lycée se voit dans l’obligation de déménager une partie de ses effectifs à l’autre bout de la ville dans les bâtiments de l’école des cadets puis dans l’ancienne caserne Deltenre en 1961.

En 1983, le Secondaire rejoint le Primaire rue Lelièvre, à deux pas de la Cathédrale Saint Aubain, dans de nouveaux locaux construits à la fin des années 70.

En 2012, le Lycée de Namur et l’Athénée François Bovesse s’uniront pour devenir un acteur incontournable de l’enseignement namurois.